Activités de chaison

Tests de chaussons de lutin pour poupée…

C’est pas encore tout à fait au point ^^ Et je dois aussi trouver le bon tissu (qui fera le haut de la tenue en plus des chaussons).

 

C’est l’automne, je ramasse :

 

Je me suis enfin décidée à terminer les affiches du 3e axe de réflexion de mon travail pour la Maison de la Chasse et de la Nature, commencées il y a 3 ans pour mon BTS. Elles sont visibles ici.

Petites choses pluch ou moins mignones

Chez Papa-ChatFlan, on a trouvé un petit lézard tout sec. Je pense le mettre sous cadre façon entomologiste.

 

J’ai passé quelques minutes à observer une limasse manger des feuilles de pissenlit, ça fait un tout petit bruit quand elle en croque un morceau.

 

Et la semaine dernière j’ai commandé des petits pains lapins. Ils sont super mignons. Moëlleux, et plutôt bons.

Quechtions à mes chers visiteurs

Ça fait un moment que je veux réemployer mes dessins pour faire des petits trucs à vendre. Voilà, j’ai une idée : j’adore les badges.

Voici à taille réelle ce que ça pourrait donner :

 

 

Quelques personnes ont beaucoup aimé mon étui à baguettes et m’ont demandé si je prenais des commandes. Là aussi, j’y réfléchis sérieusement.

Merci à ceux qui prendront le temps de répondre à ces questions.
A bientôt o/

Naichance :3

J’ai été en vacances…
Oui, mais pour moi, ça veut surtout dire dépaysement. Parce que niveau créa j’ai pas chômé (cf l’article précédent).

Je suis heureuse de vous présenter mon nouveau Chac, Earl qui permet à Kumo de retourner à sa retraite bien méritée (ce gros sac m’aura bien dépannée mais il est définitivement trop gros et, comme il était le prototype, plein de défauts dont un grand manque de poches intérieures).
Je l’ai cousu grâce à la machine de ma sœur. Elle a surmonté les grosses épaisseurs de tissus plus aisément que j’aurais pu le croire pour une machine de ce genre. Ça a été une bonne surprise =^^= Je suis contente qu’elle ait un si bon outil.

Earl apporte une nouveauté la poche-à-livres. J’en avais marre que mes bouquins glissent au fond du sac et s’abîment. Ils sont à présent bien rangés au plus près du dos pour éviter un maximum de déformation.

 

Pour finaliser les améliorations, je me devais de faire enfin un étui à baguette pour arrêter de les chercher et, là aussi, de les abîmer.
Je l’ai fait en mode feignasse (j’avais une flemme monstre de le coudre o_o) mais le résultat est bluffant et chic.

 

Coudre dans son salon a motivé Maman-ChatFlan à commencer ses projets, et je n’ai pas pu résister à immortaliser ce tableau :3

Transmition de chavoir-faire

Le retour de vacances a été quelque peu mouvementé, je ne poste donc que cette semaine.

Dès mon arrivée à la maison de famille en pleine campagne perdue d’Auvergne, ma petite cousine m’a sauté dessus en m’expliquant que mon vieil arc avait été cassé et me demandant l’espoir plein les yeux si je pourrais lui en refaire un. Défi relevé : ce serait l’occasion de partager quelque-chose avec Papa-ChatFlan que je vois de plus en plus rarement.

Nous somme partis en chasse de jeunes noisetiers bien droits dans lesquels tailler un arc et des flèches.
Puis le travail de sculpture a démarré. J’adore toujours autant travailler avec la plane, et là, ça a été l’occasion d’en apprendre plus sur cet outil qui peut être très précis.

Avec des pinceaux faits main par Papa-ChatFlan, nous avons peint les flèches en orange-flashy pour qu’elles soient moins faciles à perdre, je garde de mauvais souvenirs des pertes de mes meilleures flèches. L’avantage de ces pinceaux c’est qu’ils se nettoient facilement et sont jetables une fois le travail fini.

Une fois l’arc fini, il a fallu le décorer. Ma petite cousine voulait que je lui dessine le même genre de motifs que sur mon vieil arc (que l’on devine en 2 morceaux devant nous). Mais rapidement elle a pris confiance et demandé des dessins personnels puis a terminé elle-même sa décoration.

Voilà le travail :