L’art du chardin

Déambuler dans la nef du Grand Palais au milieu des plantes et sur un fond de piano joué en live c’est plutôt cool comme expérience.

Il y avait plein de trucs bien, déjà le bassin :

Avec un arbre métallique diffuseur de vapeur. L’ambiance est donnée : calme et fraîcheur.

La cabane :

Faire la queue pendant 30min vaut franchement le coup. Le seul détail qui me chiffonne (on voit pas sur la photo) c’est que la porte d’entrée donnant sur l’escalier soit en forme de bouteille de vin oO je comprends pas l’intérêt. La cabane en elle-même est super belle sinon.

La déco :

Ces champignons sont des composteurs, c’est plutôt fun comme idée.

J’ai adoré les lampe-globe-à-plantes et les coussin-pot-de-fleurs.

Ça c’est super poétique :3 Il y avait aussi un stand qui mettait en scène un lit recouvert de lierre, j’ai dû lutter contre mon côté chat pour ne pas m’y vautrer joyeusement =*_*=

Ensuite le stand Tuffaut qui dépote :

Y’avait encore plein d’autres tableaux mais bon je peux pas tout mettre ici. J’ai un gros faible pour la baignoire. Sinon à côté il y avait un poulailler avec une 2CV Dolly dedans, mais la photo ne donne rien à cause du grillage.

Un stand de parfum dont l’idée m’a plu :

Des artistes ont customisé des vélos qui seront vendus aux enchères, en voilà quelques-uns :

J’ai fait l’expérience d’un jardin secret belge, et pendant que j’attendais dans la file, on nous a proposé des chocolats, miam ! :P

Pour finir, parce que c’est la grande classe, j’ai joué le jeu avec Direct Matin qui proposait de nous prendre en photo pour faire la Une de leur journal, de façon personnalisée, puis ils nous l’envoie par mail.

Futurotekchtile

Avec une amie, nous sommes allées voir l’exposition Futurotextiles à La Villette.

L’expo en elle-même est intéressante bien que pas assez pourvue en métrage des textiles. Comme l’a bien fait remarquer un gamin : « on dirait un magasin ». C’est tout à fait l’impression qu’il s’en dégageait, avec des matières sous cloche sur les tables et en bout de chacune des échantillons d’environ 20cm de côté pour se rendre compte…

J’ai bien aimé les igloo gonflables qui servaient de pièces à thèmes.

Et ce que j’ai préféré c’est la partie avec des fibres optiques. Il y avait une sorte de rideau tombant du plafond, tissé de soie et de fibre optique *_* on aurait dit une cascade, c’était très beau.

Enfin, sur un grand écran, notre image était projetée au milieu des nuages. Ils s’accrochaient sur les parties les plus claires. En faisant très doucement on pouvait en attraper et agiter la main pouvait soit les envoyer à l’autre bout de l’écran, soit les dissiper. C’était très amusant, nous y avons joué plusieurs minutes.

Chuis allée voir Arrrgh !

Mardi dernier je suis allée voir Arrrgh! à la Gaîté Lyrique avec une amie. C’était l’occasion de nous voir et j’étais très intéressée par le thème par rapport à un projet.

Ce petit personnage nous a bien plu, je lui trouve un côté félin avec son « visage » en moumoute et son chapeau qui lui fait des oreilles. L’assemblage des matières et le mélange des couleurs est chouette.

J’ai adoré ces travaux de Charlie le Mindu. *_* Mon préféré c’est le premier. Ça m’éclate, je saurais pas trop dire pourquoi. J’aime pas les parties humaines par contre.

Une sorte de kigurumi. Le singe que voici ressort beaucoup mieux que l’ours qui est à côté. Je viens tout juste de remarquer l’effet rendu par les poches sorties.

J’ai aussi beaucoup aimé ce vêtement. Les manches-ailes me font penser à un papillon. Le détail des petites boules sur les pieds est super. Par contre le masque semble de trop, je comprends pas et j’aime pas.

Il y avait une installation vidéo mais j’ai été plus impressionnée par la salle de projection que par la vidéo elle-même, glauque et malsaine. Dans la salle principale la lumière s’éteignait régulièrement et une robe se gonflait, se transformant en crâne. L’ambiance sonore était faite de bruits étranges. C’était amusant.

Après la visite, comme il neigeait joyeusement, nous avons décidé de nous balader pour en profiter. Paris,  le soir, sous la neige, avait un goût de station d’hiver. La neige scintillait sous l’éclairage public, les enseignes des magasins s’ornaient de stalactites de glace et toute chose recouverte d’une couche de neige devenait plus jolie et poétique. Je n’ai encore pas pu prendre en photo les toits de l’hôpital St Louis, mais ça ressemblait à des chalets.

Chat-Flan sous la neige

Chalon de l’agriculture

Hormis le fait qu’il y avait définitivement trop de gens et que, sous prétexte que l’on dessine, le public a le droit de se comporter de façon totalement impolie et dérangeante (vas-y que je te prends en photo, que je me mets à 5cm de ta tête derrière toi pour regarder ce que tu fais, les parents qui donnent le mauvais exemple à leurs enfants… ♪ lalala, j’aime les gens ♪… hum !), c’était une expérience de dessin intéressante.

Les chiens avaient disparu du salon oO donc nous avons commencé par les chevaux. J’adore les chevaux de trait ♥

Puis les vaches, les moutons et les chèvres.

Les lapins et les poules, il fallait bien découvrir le salon.

Puis de nouveau les vaches, en soirée il y avait nettement moins de monde, ça devenait jouable de s’attarder devant un animal pour le dessiner.

Je retiens le type de BFM TV qui ne m’a pas demandé si j’acceptais d’être filmée >< et plusieurs autres personnes qui nous ont filmés ou pris en photo au même titre que les animaux exposés. J’aime faire partie du décor ><

Pour finir nous sommes retournés aux chevaux.

Je crois que j’ai eu un peu trop de bain de foule dans la semaine, je deviens misanthrope…