En parlant de flan cha me fait penser…

À cet extrait de la Traviata dans l’Opéra Imaginaire.

J’adore cette idée des crèmes qui prennent vie pour aller décorer le grand gâteau. Je ne m’en lasse pas, à chaque fois que je le regarde c’est toujours avec plaisir et gourmandise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.