Rechtauration du faune : wig

Maintenant que j’ai fini de sculpter les cornes, je vais attaquer la wig. Dans mon idée elle sera plus proche de sa « robe » niveau couleur, plus longue aussi et les dread seront mieux intégrées dans la chevelure.

Pourquoi je la refais, en plus de mon exigence perfectionniste ? Parce que la patafix qui collait les aimants des premières cornes s’est prise de façon irréversible dans les poils de fur. Je ne peux pas camoufler les dégâts et puis la fur s’est usée et un peu dégarnie par endroits.

Il y a d’autres détails qui me gênent mais je vais pas tous les énumérer ici.

Je vais lui tailler une wig dans du mohair sur peau un fois que j’aurai honoré mes commandes.

Mes pauvres patates ont eu un coup de chaud. C’est dingue avec un temps pareil -_-

Par peur du mildiou j’ai préféré couper les tiges flétries. On verra ce que ça donne.

Je vais m’absenter 10 jours, je suis un peu inquiète pour mes bébés :3 je suis allée leur acheter un compte-goutte pour qu’elles aient de l’eau jusqu’à mon retour. J’ai pas eu le temps de le tester avant…

Le bol orange est la réserve d’eau qui sera aspirée par un cône en terre cuite poreuse plantée au milieu de la jardinière via le petit tuyau. Comme un seul cône c’est plutôt limite pour cette grosseur de jardinière j’ai préféré abaisser le plan à hauteur du bol d’eau pour une meilleure irrigation. Gnih ! J’espère que ça va aller !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>