Chauchures 1.0

Début de la customisation de chaussures.

Si tout va bien, elles feront partie d’une tenue de cosplay. Je ne dévoilerai pas le modèle original avant d’avoir réussi les chaussures, qui en sont certainement la partie la plus délicate.

Je pars d’une paire d’escarpins compensés à talons sans talon :

J’aurais préféré un modèle sans strass ça m’en aurait évité le gâchis mais il n’y avait pas le choix. J’ai quand-même pris une paire rouge car le modèle est de cette couleur.

A quoi ça sert de les prendre rouge si c’est pour en arriver là :

J’y ai songé un bon moment mais, pour me faire une idée avant de les acheter, j’ai trouvé plus avisé de les prendre rouge. Au moins elles avaient déjà la bonne couleur et l’intérieur ne sera pas à peindre.

La suite bientôt =^^=

 

Mes plans ont chaud et jaunissent. Je crois que j’aurai pas de fleur. Mais c’est pas grave, je récolte dans 2-3 semaines.

Chpirale 1.3

Première tentative à l’échelle 1 :

Au lever, j’ai découvert que la ouatine a à peu près le même effet « piège à chat » que les cartons.

15 min plus tard

ouatine02

Construction :

Pour avoir ce résultat T_T

Je suis dépitée, je sais pas comment avoir un résultat plus proche de la maquette à l’échelle 1/2 mais dans une matière qui se déchire pas…

Chpirale 1.2

J’ai eu la possibilité de tester une sorte de mousse qui sert dans l’emballage. Voici la maquette échelle 1/2.

A plat :

En volume :

J’ai dû la raccourcir un peu car petit souci de découpe au début -_- (me suis plantée dans les mesures). Pour moi elle ne tombe pas assez, mais cette matière, bien que super fragile au niveau des découpes, a été très agréable à travailler.

J’ai pu acheter la matière que je voulais pour la robe échelle 1, on a essayé de me convaincre que ça n’irait pas… je peux pas, faut que je teste et vois par moi-même le résultat. Donc j’ai commencé à préparer :

 

Et hop, on n’oublie pas les patates :

Fan chervice

J’étais dans un jardin fort agréable, chez une pote, j’avais ma quadrupède sous le bras, je me suis dit qu’il serait dommage de ne pas profiter de l’occasion pour la prendre en photo.

A noter que j’ai enfin testé de nouvelles postures et même quelques asymétries (un jour je me débarrasserai de la symétrie « par défaut », j’y travaille).

Depuis quelques heures, la miss a troqué ses yeux « stock » pour de magnifiques yeux de poisson, en verre. Bon, vu qu’elle a les yeux à demi fermés, on les voit toujours peu mais ça lui change quand-même pas mal le regard.

:3 ça lui donne un regard de Chat Potté, huhu, j’adore.

 

Reprise des plans patates :

Elles n’ont effectivement pas le mildiou et se portent toujours aussi bien.

 

Aaaaaaaaaaaaaah ! J’oubliais !

La semaine dernière j’ai eu un petit moment de nostalgie chez moman, j’ai retrouvé mon Tamagotchi. Et pour vérifier qu’il fonctionne encore je l’ai rallumé.

J’ai réussi à avoir la forme que j’avais jamais eue =^^=

Il est quand-même cute ce tas de cristaux liquides.

Home chweet home

Le Chat-Flan a retrouvé son panier après une brève escapade en province dont vous avez pu voir quelques photos dans les 2 précédents articles.

C’est l’été… chaud… larver !

 

J’ai été relativement inquiète pendant mon absence pour mes chères patates. Quelle ne fut pas ma joie en rentrant, de les retrouver en pleine forme :

Le système d’irrigation a parfaitement fonctionné, je suis très satisfaite du résultat et contente que mes plantations se portent aussi bien. Elles n’ont pas non plus trop souffert de la chaleur, j’avais peur que leur jardinière noire ne leur cuise les racines.

Tout est pour le mieux.

La patate de gauche qui a toujours eu du mal à pousser me refait une mini-pousse. J’espère que cette fois elle survivra.

Rechtauration du faune : wig

Maintenant que j’ai fini de sculpter les cornes, je vais attaquer la wig. Dans mon idée elle sera plus proche de sa « robe » niveau couleur, plus longue aussi et les dread seront mieux intégrées dans la chevelure.

Pourquoi je la refais, en plus de mon exigence perfectionniste ? Parce que la patafix qui collait les aimants des premières cornes s’est prise de façon irréversible dans les poils de fur. Je ne peux pas camoufler les dégâts et puis la fur s’est usée et un peu dégarnie par endroits.

Il y a d’autres détails qui me gênent mais je vais pas tous les énumérer ici.

Je vais lui tailler une wig dans du mohair sur peau un fois que j’aurai honoré mes commandes.

Mes pauvres patates ont eu un coup de chaud. C’est dingue avec un temps pareil -_-

Par peur du mildiou j’ai préféré couper les tiges flétries. On verra ce que ça donne.

Je vais m’absenter 10 jours, je suis un peu inquiète pour mes bébés :3 je suis allée leur acheter un compte-goutte pour qu’elles aient de l’eau jusqu’à mon retour. J’ai pas eu le temps de le tester avant…

Le bol orange est la réserve d’eau qui sera aspirée par un cône en terre cuite poreuse plantée au milieu de la jardinière via le petit tuyau. Comme un seul cône c’est plutôt limite pour cette grosseur de jardinière j’ai préféré abaisser le plan à hauteur du bol d’eau pour une meilleure irrigation. Gnih ! J’espère que ça va aller !